HopHopHop!

HopHopHop! est un projet commencé en 2009, avant l'apparition de services tels que Uber!

HopHopHop! est un service de covoiturage instantané pour des trajets de proximité fonctionnant grâce aux TIC (Technologie de l’Information et de la Communication). Pour que ce système puisse attirer les utilisateurs et générer des bénéfices tout en offrant un service gratuit, il intègre une monnaie complémentaire nommée comon (abréviation de co-monnaie).

Cette monnaie joue 5 rôles majeures et vitaux au bon fonctionnement de HopHopHop :

+ Récompenser les utilisateurs qui utilisent 

   ce service de participation citoyenne.

+ Attirer les utilisateurs.+ Amener des clients chez les

   partenaires.

+ Rémunérer HopHopHop.

+ Offrir un service de covoiturage gratuit  

   aux utilisateurs.

Pourquoi HopHopHop ?

Ce projet se place dans un contexte de pollution dû à l’auto-solo (une seule personne par voiture), d’embouteillages engendrant des coûts économiques considérables (1.7 milliards d'euros/ans à Paris et 5.5 milliard en France), d’un manque d’offres de transport dans certaines zones (périurbaines et rurales) et d’un besoin de relation social et de système de transport pair à pair (entre citoyens).

Quel est le but de HopHopHop?

L’objectif de HopHoHop est de répandre le covoiturage comme moyen de transport dans les déplacements de proximité aussi bien en ville qu’en milieu rural. HopHoHop est une solution de transport à la fois écologique et sociale.

De plus, un tel système permet de donner accès à la mobilité à des personnes habitants dans des zones où il existe un manque de transport en commun. Mais au-delà de ces différents aspects, HopHoHop permet surtout de créer une communauté de partage et d’entraide, ainsi que des rencontres et de renforcer une conscience collective

Comment ça marche?

Comon : monnaie récompense

Pourquoi une monnaie récompense?

A chaque fois qu’un usager utilise HopHopHop, il reçoit des comons qui lui donnent des réductions chez les partenaires acceptant les comons. Les comons permettent d'amener un client chez un partenaire en le démarquant de la concurrence. De ce fait, à chaque fois qu’un partenaire reçoit des comons de la part d’un client, il envoie un pourcentage de la réduction (en euros), à la structure comon. La transaction se fait automatiquement à l’encaissement des comons par le partenaire.

Le partage des frais d'un trajet commence à avoir un impact psychologique à partir de 15 Km. En effet, un trajet de 15 Km coûte 1 euro au conducteur et 1 euro au passager.​ La participation au frais du trajet commence donc à partir de 15 Km, en dessous la monnaie comon fait office de récompense.

 + Inciter les utilisateur (particulèrement les

   automobilistes) à pratiquer ce type de covoiturage

+ Offrir un service gratuit aux utilisateurs

+ Rémunérér HopHopHop!

+ Récompenser les petits trajets 

Un projet comme une aventure : l’histoire de HopHopHop!

Ce projet représente parfaitement ma démarche en tant que designer explorer. Après avoir découvert en 2005 en Roumanie une façon intelligente et durable de se déplacer, j’ai développé un premier concept adapté à des utilisateurs français.

Ce premier concept développé  a été mon projet final de master design/projet en 2009 bien avant que des services comme Uber voient le jour.

Puis, à la suite d’un voyage en autostop au Canada et d’un festival-conférence sur le développement durable en Suède, j’ai découvert d’autres éléments très intéressants à intégrer au projet.

Après ces nouvelles découvertes, j’ai réactualisé le premier concept dans le but que celui-ci puisse devenir accessible au grand public. Ensuite sont venus les démarches d’entreprenariat : rédaction d’un business plan (plan d’affaire), rencontres d’experts, recherches de financements,....

Lors de ces démarches j’ai rencontré Michael SCHNELL, un autre porteur de projet dans le domaine de la mobilité partagée avec qui nous avons  décidé de créer le collectif RUSCH dans le but de développer des projets de design de service, de mobilité et d’innovation sociale. Par la suite nous avons présenté nos projets dans de nombreuses structures parisiennes et lors de grands événements portés sur l’innovation. Faute de financements, nous avons mis nos projets de côté pour l’instant mais RUSCH continue toujours à aller de l’avant....

Mathieu Grosche Designer Explorer

+