Mathieu Grosche, learned self-taught photography after meeting a Lomo camera bought for 5 euros on a market in Romania. His curiosity led him to many adventures and projects here and there, whether as a gold digger in Canada, director of a circus company in Ethiopia, co-inventor of a bicycle tractor, painter-designer in Benin, assistant artist in New York, photo-video reporter in the Balkans, sales representative in Montreal, designer workshop manager in Paris.
Besides these different explorations, sometimes ephemeral, photography is, moreover, a medium that he has explored endlessly for many years with the eyes of a documentary photographer. This documentation of reality serves him as raw material to shape another story, between fiction and reality, whose narrative and poetry mix color and black & white as well as texts and images.

Mathieu Grosche, apprend la photographie de manière autodidacte après une rencontre avec un appareil Lomo acheté 5 euros sur un marché en Roumanie. Sa curiosité l’a amené dans de nombreuses aventures et projets ici et là que ce soit en tant que chercheur d’or au Canada, régisseur d’une compagnie de cirque en Ethiopie, co-inventeur d’un vélo-tracteur, peintre-dessinateur au Bénin, assistant d’artiste à New-York, photo-vidéo reporter dans les Balkans, représentant commercial à Montréal, designer-chef d’atelier à Paris.
A côté de ces différentes explorations, parfois éphémères, la photographie est, par ailleurs un média qu’il explore sans fin depuis de nombreuses années avec un regard de photographe documentaire. Cette documentation du réel lui sert de matière première pour façonner une autre histoire, entre fictions et réalité, dont la narration et la poésie mêlent couleur et noir&blanc ainsi que textes et images.

Mathieu Grosche Designer Explorer